RECHERCHER

INFORMATIONS PRATIQUES PÉROU

Climat & Géographie du Pérou

1/ Le climat au Pérou

Le Pérou s'étend sur 2700km, d'où une grande variété de climats :

  •  désertique sur la côte (Trujillo, Lima, Paracas, Nazca) : les températures descendent rarement en dessous de 15°C. Cependant, l’air peut être saturé d’humidité ce qui donne une sensation de froid durant l’hiver et une chaleur torride durant l’été.
  •  méditerranéen sec vers 2000m (Arequipa),
  •  tropical montagnard au centre (Cusco, Puno, Huaraz) : les différences de températures peuvent être très élevées entre le jour et la nuit. Durant la journée, il peut faire entre 20-30°C et la nuit entre 0-5°C voir négative en hiver. N’oubliez pas que le soleil peut brûler au-dessus de 3000m.
  •  tropical humide en Amazonie (Puerto Maldonado, Iquitos) : il y a de grandes chaleurs environ 30-35°C et des averses fréquentes tout au long de l’année.

 Le Pérou est dans l'hémisphère sud et il y a 2 saisons :

  • l’hiver d’avril à novembre : c’est la saison sèche et c’est le mieux pour visiter le pays, surtout les Andes.
  •  l’été de décembre à mars : c’est la saison des pluies et donc la moins recommandée pour visiter le Pérou. Par contre, si vous restez uniquement sur la Côte, c’est la meilleure saison.

2/ La meilleure saison pour un voyage au Pérou

La meilleure saison pour voyager au Pérou est d’avril à novembre car c’est la saison sèche.

3/ Températures (en degrés centigrades, maxi à l'ombre)

Tableau températures Pérou 

4/ Pluies (hauteur en millimètre par mois)

Tableau pluie Pérou 

5/ La géographie au Pérou

 Le Pérou possède 3 régions distinctes :

  • la côte Pacifique à l’Ouest : les paysages sont souvent composés de dunes (c’est d’ailleurs le décor des actuels Dakar). Cependant, qui dit Côte Pacifique ne dit pas forcément farniente sur un transat. En effet, les eaux froides de Humboldt remontent de l’Antarctique et les baignades sont ainsi très fraîches. Mais cette région est intéressante pour ses paysages dunaires, ses excursions sur les îles alentours et les vestiges pré-incas.
  • les Andes au centre : le Pérou est traversé du Nord au Sud par la cordillère des Andes. Les altitudes peuvent être assez élevées comme 4.000 m à Puno. Plusieurs sommets dépassent les 6.000 mètres.
  • la forêt amazonienne à l’Est : environ la moitié de la superficie du Pérou est recouverte par la forêt amazonienne.

Fêtes et traditions du Pérou

Fêtes importantes

Février : semaine de la Vierge de la Candeleria à Puno
Mars : Semaine Sainte
24 Juin : fête du Soleil Inti Raymi à Cusco. La fête la plus populaire du Pérou
28 au 30 juillet : fête nationale
15 au 22 août : fête d’Arequipa

Carte du Pérou

Carte touristiquePérou

Quelques données

Superficie : 1 285 216 km²
Population : 29,4 millions d'habitants
Religion : catholique à 92%. Culte traditionnel de la Pachamama
Régime : république constitutionnelle
Densité : 23 hab/km²
Capitale : Lima
Autres villes : Paracas, Nazca, Arequipa, Puno, Cusco, Trujillo, Chiclayo, Cajamarca
Pays limitrophes : Equateur, Bolivie, Brésil, Colombie, Chili
Point dominant : glacier Huascarán - 6 768 m

Culture & Histoire du Pérou

1/ Histoire

Jusqu'au 15ème siècle, le Pérou a vu la présence d'indiens précolombiens (Mochés, Nazcas, Tiwankus, Chimus) ensuite dominés à partir du 12ème siècle par les Incas.

3000-2000 av. J.-C. : On retrouve les premières civilisations autour du lac Titicaca.
2000-1000 av. J.-C. : C’est le début de la civilisation Tiwanaku au bord du lac Titicaca et le début de la civilisation chavín dans la cordillère Blanche.
1000-100 av. J.-C. : Cette période voit l’arrivée des civilisations Paracas sur la côte péruvienne et Vicus au nord.
An 1-1000 : Tiwanaku est le premier grand empire de la région. Cette civilisation construit la base du réseau de routes qui connecte les Andes avec l'Amazonie, connues aujourd'hui comme le chemin de l'Inca.
400 : À partir de cette année, c’est le début des civilisations de Lima, Nazca, Moche et Cajamarca.
1100 : Un changement climatique provoque l'effondrement des civilisations de Tiwanaku et de Moxos. Plus au nord, c’est le début des civilisations Chimú et Chincha.
1300 : Début de l'Empire Inca
1533 : Pizarro prend Cuzco et fait prisonnier Atahualpa
1535 : Lima est fondée et devient la capitale du Vice-Royaume du Pérou
1545 : Mort de l'empereur inca Manco Capac, qui avait résisté aux Conquistadores espagnols
1821 : Le Pérou devient indépendant, suite à la victoire contre les espagnols de San Martin, Bolivar et Sucre.
1879 : Le Pérou connaît 4 années de guerre avec le Chili jusque 1883. Le Pérou cède la région d'Arica au Chili.
1941 : Cette date voit le commencement du conflit frontalier avec l'Equateur (répétition en 1995)
1992 : Cette année marque l’arrestation d'Abimaël GUZMAN, le chef du mouvement terroriste maoïste "le Sentier Lumineux"
2000 : fuite au Japon du président FUJIMORI suite à un scandale de corruption
2009 : les populations indigènes se soulèvent contre le gouvernement pour protester contre l’implantation d’un trop grand nombre de compagnies pétrolières
2010 : Mario Vargas Llosa reçoit le prix nobel de littérature et le Pérou accorde à la Bolivie un accès facilité au Pacifique

2/ Nourriture

Boisson :

Concernant les boissons, vous découvrirez le Pisco (eau-de-vie à base de raisin avoisinant les 40°C), la chicha (alcool de maïs) ou encore l’Inka Kola (soda local aux couleurs ultra fluo !)

Cuisine :

La cuisine péruvienne est connue pour être savoureuse ; Lima est d’ailleurs considérée, depuis peu, comme une capitale gastronomique.
On distingue différents types de cuisine, selon la région où vous êtes :

  • sur la côte, une cuisine plutôt créole à base de produits de la mer, de boeuf et de poulet. La mer apporte une grande variété de poissons.
  • dans les Andes, une cuisine plutôt à base de féculents et de viande. On trouve aussi beaucoup de très bonnes soupes ! Les viandes sont variées : bœuf, porc, mais aussi les spécialités de cochon d’Inde et d’alpagas. Et pour les féculents, le Pérou est le pays de la pomme de terre avec plus de 4000 variétés. On trouve aussi la quinoa, le maïs, les fèves, lentilles ou haricots rouges.
  •  en Amazonie, avec une cuisine à base de poissons des rivières, mais aussi du yuca (manioc), poulet, bananes.

Voici quelques exemples de plats typiques péruviens :

  • « cuy » : cochon d’Inde, très populaire et différemment préparé selon les régions.
  • « ceviche » : un plat très connu. Ce plat est composé de poissons ou fruits de mer crus, coupés en petits morceaux,  et marinés dans du citron vert avec des piments.
  • « lomo saltado » : émincé de bœuf sauté avec frites et riz.
  • « choclo » : maïs géant cuit à l’eau, croquant

3/ Personnages célèbres

Mario VARGAS LLOSA : écrivain
Javier PEREZ DE CUELLAR : président de l'ONU de 1981 à 1989
Abimaël GUZMAN : dirigeant du "Sentier Lumineux"
Tupac YUPANQUI : grand général Inca qui a étendu les frontières du pays
Susana BACA : chanteuse péruvienne qui allie la guitare, les percussions et les flûtes andines


Formalités & Visa au Pérou

Pour votre voyage au Pérou, vous devez absolument être en possession d’un passeport. D’après les autorités, il peut être uniquement valable jusqu’à la date de retour mais par précaution, nous vous conseillons qu’il soit quand même valable six mois après la date de retour. Si vous êtes ressortissant européen, vous n’avez pas besoin de visa pour un séjour inférieur à 3 mois (sinon, merci de contacter l’ambassade à Paris pour faire le nécessaire).

Les étrangers (donc vous) doivent remplir, avant le débarquement, une fiche d’entrée par personne (Tarjeta Andina De Migracion), sur laquelle il faudra indiquer votre identité, le but de votre voyage, la durée prévue du séjour et l’adresse d’un hôtel ou d’une pension. Cette fiche vous sera remise dans l’avion. Conservez la jusqu’à la fin de votre séjour sans quoi vous seriez obligés de vous acquitter d’une pénalité à votre départ. Mettez-la précieusement dans votre passeport car elle vous sera demandée dans chaque hôtel au Pérou. Si vous ne pouvez la présenter pas aux hôtels, vous risquez de payer une taxe supplémentaire.

Si vous souhaitez ramener des marchandises locales, du Pisco par exemple, voici les quotas pour la douane à l’arrivée en France : Alcool de plus de 22° : 1L / Alcool de moins de 22° : 2L / Vins non mousseux ou bières : 4L.
Ces quantités ne doivent pas excéder les montants suivants (sinon, besoin de faire une déclaration) : 150 € par voyageur de moins de 15 ans ou 430 € par voyageur de plus de 15 ans.

Transports au Pérou

1/ Prendre l'avion au Pérou

Etant donné la taille du pays et l’état de certaines routes, prendre l’avion au Pérou est commun. C’est en effet le moyen le plus simple et le plus pratique pour parcourir de longues distances (exemple : 1h d’avion entre Lima et Arequipa au lieu de 18h de bus).
Des vols quotidiens sont assurés entre les grandes villes. Les vols les plus généralement pris lors d’un circuit touristique sont les vols Lima/Arequipa, Cusco/Lima, Cusco/Puerto Maldonado ou Puerto Maldonado/Lima.
Il y a différentes compagnies aériennes, les plus connues et celles que nous recommandons sont Lan Perou et Taca ; Lan étant plus chère mais avec un meilleur service.

2/ Prendre le bus au Pérou

Le bus est le mode de transport le plus commun et le plus économique au Pérou.
Les bus relient toutes les villes (et aussi les villages) et il y a souvent le choix dans les horaires.
Dans les compagnies de bus, on distingue :

  • Les compagnies locales ou colectivos : en gros, vous allez à la gare routière et vous montez dans le bus ou vous les arrêtez sur le bord de la route. Ce sont les moins chers, mais les moins confortables et il y a toujours énormément de bruit. Attention aussi à la sécurité dans ces bus et aux chauffeurs qui conduisent souvent en état de fatigue.
  • Les compagnies plus touristiques : elles relient les grandes villes touristiques et le confort est meilleur ; la sécurité aussi !

3/ Prendre le bateau au Pérou

Le bateau au Pérou est utilisé pour les excursions touristiques. Sur la côte Pacifique, vous aurez notamment du bateau pour aller visiter les îles Ballestas ou Palomino. Et bien sûr, vous utiliserez le bateau pour faire un tour d’un ou deux jours sur le lac Titicaca

4/ Prendre le train au Pérou

Au Pérou, il y a très peu de lignes ferroviaires. Les voici :

  • Train Cusco/Puno ou Puno/Cusco : c’est un train Orient Express Première Classe sans arrêt touristique entre ces 2 villes (en remplacement du bus touristique). Il est géré par la compagnie Perurail. Attention, car les prix sont assez élevés et les trains peuvent être complets plusieurs semaines en avance.
  • Train Lima/Huancayo : c’est la 2ème ligne ferroviaire la plus haute du monde. Mais la circulation est très irrégulière et en général, il n’y a qu’un train par mois.
  • Train Ollantaytambo/Aguas Calientes ou Aguas Calientes/Ollantaytambo : le passage obligé pour aller visiter le Machu Picchu. Les tarifs sont du coup assez élevés. Plusieurs compagnies proposent maintenant cette ligne avec des horaires tout au long de la journée. Il y a une 1ère et 2ème classe.

5/ Location de voiture au Pérou

Il est possible de louer une voiture au Pérou car de nombreux loueurs connus y sont implantés. Cependant, au vue des conditions de circulation et de la conduite péruvienne, nous ne recommandons pas forcément de louer une voiture. Il faut avoir l’habitude de la conduite à la latino et parler espagnol. De plus, il faut éviter de conduire de nuit.
Enfin, à noter qu’il vous reviendra bien plus cher de louer une voiture que de faire un circuit tout organisé (même en sur mesure) avec toutes les visites incluses.

6/ Distances et temps de transport

Tableau transports Pérou 

Hébergement au Pérou

Au Pérou, il y a différentes catégorie d’hôtels et il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. En saison (de juillet à octobre), le mieux est de réserver les hôtels en avance afin de vous assurer d’avoir des places dans les hôtels les plus corrects.
Le petit déjeuner est normalement inclus dans le prix.

Il y a différentes catégories d’hôtels au Pérou. Pour une même catégorie, comparer bien les tarifs, car cela peut varier.

  • auberges de jeunesse : il y a quelques auberges de jeunesse au Pérou ou d’auberges sans affiliation particulière mais qui proposent des nuits en dortoir pour des sommes modiques.
  • catégorie 2* locales : les hôtels de cette catégorie sont déjà bien et sont d’un bon rapport qualité/prix. Souvent, ce sont des petits hôtels de charme, dans d’anciennes bâtisses. A noter que dans cette catégorie, il n’y a bien souvent pas de chauffage dans les chambres (contrairement à la catégorie 3*), mais les couvertures sont suffisantes.
  • catégorie 3* locales : c’est la catégorie que nous pourrions recommandée, au meilleur rapport qualité/prix.
  • catégories 4* locales : les prix commencent à devenir plus élevés, mais cela peut encore rester abordables pour ceux qui ont un budget plus important. On trouve notamment la chaine des Casa Andina Private Collection.
  • catégorie 5* locales : dans cette catégorie, on trouve généralement les hôtels de la chaîne Orient Express. Il y en a dans plusieurs villes comme Lima ou Cusco.

   Vous avez aussi des possibilités plus « locales » :

  • nuit dans une famille en ville : sur Arequipa et Cusco, Altiplano peut vous proposer de dormir chez une famille, afin de voir le mode de vie en ville. Vous avez votre chambre privée et parfois la salle de bain est aussi privatisée. Une sorte de B&B local.
  • nuit chez l’habitant : une nuit chez l’habitant est l’occasion de voir comment vivent les locaux, dans les campagnes. Cela est le plus commun sur les îles au lac Titicaca. A savoir que le confort y est sommaire (pas forcément d’eau ni d’électricité).

Monnaie & Argent au Pérou

1/ Monnaie et argent

Au Pérou, la monnaie nationale est le nuevo sol. Au 15/07, 1 € = 3,5 soles. L’euro peut être changé dans les grandes villes, mais seulement dans les bureaux de change (lun-sam de 9h à 18h). Un conseil : changez vos euros dès votre arrivée à l’aéroport, c’est là où vous aurez le meilleur taux de change. Le dollar américain s’échange non seulement dans les bureaux de change mais aussi auprès des changeurs de rue et des banques. Veillez à ce que toutes vos devises soient en bon état (les billets abîmés ou déchirés ne seront pas acceptés par les bureaux de change).
On peut facilement retirer de l’argent dans les grandes villes avec les cartes Visa et Mastercard. Vous avez le choix entre des dollars et la monnaie locale. Vous pouvez aussi payer avec (mais souvent moyennant une commission de l’ordre de 10 à 15% du montant réglé). Essayez, dans la mesure du possible, de toujours avoir de la monnaie, les commerçants n’ayant pas tous l’appoint, certains vous refuseraient la vente.

2/ Le coût de la vie au Pérou

Le Pérou est un pays abordable pour les européens et moins cher. La monnaie locale étant indexée sur le cours du dollar, le coût de votre séjour dépendra aussi du taux du dollar.
Les bus sont assez bon marché et c’est le moyen le plus économique pour vous déplacer.
Certains lieux très touristiques comme le Machu Picchu sont par contre assez chers.
Pour les repas, comptez entre 4 et 10 €, en fonction du lieu où vous mangez (plus cher sur les places centrales) et de ce que vous mangez (cuisine locale moins chère que cuisine européenne).

 3/ Taxes et Pourboires

Les taxes sont normalement incluses dans le prix (assurez-vous en quand même).

Pour les hôtels, pensez à bien conserver la carte d’immigration remplie à votre arrivée. Elle vous exonère d’une taxe hôtelière. Si vous ne pouvez pas présenter cette carte aux hôtels, vous risquez de devoir payer cette taxe en plus.

L'usage est de laisser la pièce dans les restaurants, si vous prenez une photo, ou aux guides.

Vie pratique au Pérou

1/ Langue

Les langues officielles sont l‘espagnol et le quechua. Il y a ensuite une douzaine d’autres dialectes comme l’aymara.
Dans les petits villages, il arrive que les habitants ne parlent que le quechua ou leur langue locale. Sinon, tous parlent espagnol et dans les grandes villes, parfois l’anglais ou le français.

2/ Décalage horaire

Par rapport à la France, il y a + 7h en été et + 6h en hiver.

3/ Courant

Le courant est de 220V et la plupart des prises sont des fiches rondes classiques, mais il arrive que dans certains hôtels, il n’y ait que des fiches plates – pensez donc à prendre un adaptateur.

4/ Téléphone & Internet

Les modes de communication sont assez bien développés au Pérou.

Pour Internet, vous avez des cybercafés un peu partout. Il faut compter (en fonction des lieux touristiques ou pas) entre 1 € et 3 € l’heure.
De plus, le Wifi commence à se développer de plus en plus et maintenant beaucoup de restaurants ou hôtels en sont équipés. Vous pouvez alors vous connecter avec votre Iphone ou smartphone.
Pour le téléphone, l’indicatif pour joindre le Pérou est le 00 51 (de la France vers le Pérou) (+ indicatif de la ville sans le 0 + numéro du correspondant).
Vous pouvez bien sûr utiliser votre téléphone portable. Vérifier, avant de partir, que votre téléphone portable est bien compatible avec le Pérou et que vous avez le forfait monde.
Vous avez aussi (souvent dans les cybercafés) des cabines téléphoniques qui seront beaucoup moins coûteuses pour appeler au Pérou ou à l’étranger.

Vaccin, Santé & Sécurité au Pérou

1/ Vaccins et traitements conseillés pour un voyage au Pérou

Aucune vaccination n'est administrativement obligatoire pour les voyageurs en provenance d'Europe et se rendant au Pérou. Cependant, les suivants sont conseillés :

  • Tétanos ;
  • Polio et Coqueluche ;
  • Diphtérie ;
  • Vaccination hépatite A recommandée
  • Voir pour la fièvre jaune avec votre médecin
  • Traitement anti-paludisme uniquement si vous allez en Amazonie (et à voir avec votre médecin)

2/ Nourriture

Lors de votre voyage au Pérou, il convient d’observer quelques précautions strictes :

  • Ne pas boire l’eau du robinet et éviter les glaçons;
  • Eviter les légumes crus et les fruits non lavés, non pelés, non cuits, ainsi que la viande mal cuite ;
  • Eviter les produits laitiers non industriels ;
  • Eviter les produits surgelés

3/ Sécurité

Comme dans la plupart des pays d’Amérique Latine, il faut faire attention aux pickpockets et il est recommandé de toujours faire attention à son sac, surtout dans les villes comme Lima ou Arequipa. Ne laissez jamais vos affaires seules. Et n’affichez pas votre richesse avec montre, colliers ou bagues. Mais de manière générale, la sécurité s’est améliorée au Pérou depuis quelques années.
Il y a parfois des grèves avec des blocages de route. Il n’y a pas de danger en particulier, à part prendre son mal en patience !

Adresses Utiles au Pérou

1/ Ambassade du Pérou en France

50 Avenue Kleber
75016 Paris
Tél : 01-53-70-42-00
www.amb-perou.fr
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h

2/ Ambassade du Pérou en Belgique

Avenue des Tervueren 179
1150 Bruxelles
Tél : 02-733-33-19
www.embaperu.be

3/ Ambassade du Pérou en Suisse

Thunstrasse 36
3005 Berne
Tél : 031-351-85-55
www.embajadaperu.ch

4/ Ambassade de France au Pérou

Avenida Arequipa 3415 - San Isidro, Lima
Tél. (0051) (01) 215 84 00
www.ambafrance-pe.org

HAUT